Emilie Gastaud >

Emilie Gastaud

harpe

Nominée aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie « révélation soliste instrumental de l’année », co-soliste à l’Orchestre Philharmonique de Radio-France dirigé par M.W.Chung de 2010 à 2014, Emilie Gastaud est actuellement  première harpe solo de l’Orchestre National de France sous la direction d’E. Krivine.

Lauréate de nombreux concours internationaux, Emilie GASTAUD « contribue au rayonnement de l’école française de la harpe à travers l’Europe et met son talent au service des plus grands orchestres « (journal la Provence).
« J’ai été surpris par ses capacités techniques et séduit par la grande sensibilité de son jeu. Elle a une fantaisie et un spectre sonore que l’on retrouve chez peu de harpistes ». Philippe Jordan, directeur musical de l’Opéra de Paris.

Emilie Gastaud doit sa passion de la harpe à Frédérique Cambreling.

Elle obtient à 15 ans le soutien de la Banque de France, en compagnie de Lionel Bringuier et en 2006 le 2ème Prix à l’unanimité au Concours International de harpe de Lille ainsi que le Prix Spedidam et le Prix de la SACEM.
En 2008, à l’issue de son Premier Prix, mention très bien à l’unanimité au CNSM de Paris avec Isabelle MORETTI, Emilie Gastaud obtient une mention d’honneur en finale du concours international Lily Laskine.

Après avoir été successivement harpe solo de l’OFJ et du Gustav Mahler Jugend Orchester, elle intègre en 2008 la prestigieuse Académie Karajan quilui donne une expérience professionnelle unique au sein de l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la coupe de Marie Pierre Langlamet.
Elle joue alors sous la baguette des plus grands chefs tels que : C.Abbado, S. Rattle, S. Ozawa, P. Boulez, Z. Mehta, G. Dudamel, S. Bychkov …

Parallèlement, elle poursuit un master à la Hochschule de Hambourg dans la classe de Xavier De Maistre, et remporte en 2010 son « Konzertexam », diplôme de soliste, avec les félicitations du jury.
Le répertoire d’Emilie Gastaud, immense, la fait jouer dans de nombreux festivals, en récital, en musique de chambre et en soliste avec orchestre avec, autre entre, des partenaires tels que Le quatuor Ebène, Psophos et Hermès, les violonistes Sarah Nemtanu et Mathilde Borsarello, les flutistes Adriana Ferreira et Sarah Louvion, le trompettiste Romain Leleu, le percussionniste Michel Gastaud. Le premier CD d’Emilie Gastaud « Dansons avec les cordes » est paru chez Triton Records avec la participation exceptionnelle de l’acteur André Dussollier, sur des textes et œuvres en rapport avec la danse et la littérature.


Les prochains concerts avec Emilie Gastaud >

Concert

du 22

Mars

au 27

Mars

musique symphonique

Musique et peinture

en partenariat avec le Musée de Picardie

dimanche 22 mars16h00

> Verdun

jeudi 26 mars20h30

> Noyon

vendredi 27 mars20h30

> Amiens

orchestreOrchestre de Picardie

directeur musicalArie van Beek

harpe Emilie Gastaud