Concert Création >

Concert

du 11

Févr.

au 13

Févr.

musique symphonique

Création

orchestreOrchestre de Picardie

directeur musicalArie van Beek

soprano Marlène Assayag

musique symphonique

Béla Bartók

Danses roumaines

Jules Matton – compositeur en résidence à l’Orchestre de Picardie

Création 2021-oeuvre pour voix

Johannes Brahms

Sonata/Quintet op. 34 (orch. Henk de Vlieger)

Parmi les œuvres de Bartók directement inspirées du folklore, les Danses populaires roumaines (1917) ont toujours connu une grande popularité, notamment dans leur version pour cordes. Sept courts numéros se succèdent, d’une extrême simplicité de facture. Aux titres qui rappellent la vie quotidienne des paysans roumains (danses du bâton, du châle, de la corne…) correspondent des rythmes et mélodies au fort parfum exotique, totalement inimitable.

Jeune compositeur très remarqué, Jules Matton a notamment remporté en 2019 le très recherché Grand Prix Lycéen des Compositeurs. A la tête d’un catalogue instrumental déjà bien fourni, il est aussi attiré par la musique vocale. En attestent ses très expressives mélodies sur des poèmes de Michel Houellebecq, son premier opéra L’Odyssée, ou encore son récent Diptyque pour 7 voix a cappella.

Résident de l’Orchestre de Picardie pour l’année 2020, Jules Matton reviendra de nouveau à la voix avec la création d’une œuvre pour soprano et orchestre, confiée à la talentueuse Marlène Assayag.

Véritable « montagne de musique », par sa densité et l’incroyable richesse de ses idées, le Quintette pour piano et cordes en fa mineur est sans doute une des œuvres de musique de chambre les plus impressionnantes de Brahms.

On sait que le compositeur n’avait pas immédiatement trouvé la texture sonore idéale : d’abord conçu pour cordes seules, le Quintette fut ensuite transformé en sonate pour deux pianos, avant de recevoir en 1864 sa forme définitive. Il est vrai que, peu après une audition de la sonate en 1863, Clara Schumann avait écrit au musicien : « C’est une œuvre si pleine d’idées qu’elle demande tout l’orchestre. Je t’en prie, revois-la encore ».  Il faudra donc avoir à l’esprit le conseil de la grande amie de Brahms en découvrant la version orchestrale du Quintette op.34 par le grand arrangeur néerlandais Henk de Vlieger.

Durée : 1h00

⇣ Cliquer sur la salle

jeudi 11 février20h30
Hirson

80 Rue du Général de Gaulle 02500 Hirson

03 23 58 81 33

Site internet >

vendredi 12 février20h00
Saint-Quentin

Place de l'Hôtel de Ville 02100 Saint-Quentin

03 23 62 36 77

Site internet >

Tarifs

tarif plein 20€

tarif réduit 14€

tarif réduit 8€

samedi 13 février20h00
Saint-Just-en-Chaussée

Place René Benoist 60130 Saint-Just-En-Chaussée

03 44 19 35 28

Tarifs

5 euros