du 21
Mars
au 23
Mars
photo concert
directeur musical Arie van Beek

musique symphonique

Wolfgang Amadeus Mozart
Danses allemandes K.509
Dobrinka Tabakova
Together Remember to Danse - Concerto pour 2 pianos, percussion et cordes
Johannes Bernardus van Bree
Allegro pour 4 quatuors à cordes
Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie n°35

L’Orchestre de Picardie invite un formidable duo de jeunes pianistes venus des Pays-Bas. Concrétisant une très belle rencontre au niveau européen, les frères Jussen joueront une toute récente création de Dobrinka Tabakova (2017), brillantissime compositrice d’origine bulgare. Et c’est encore en hommage à son pays natal que le maestro van Beek a programmé cet Allegro pour 4 quatuors à cordes (1845) aussi insolite par la formation instrumentale que proche de Mendelssohn par le style. Johannes van Bree (1801-1857), aussi chef d’orchestre, fut l’un des compositeurs néerlandais les plus importants du XIXe siècle.

En ouverture, les Six Danses allemandes KV 509 rappelleront que la composition de ce genre de divertissement était loin de représenter une activité marginale pour Mozart. Lui-même fieffé danseur, il lui arriva plus d’une fois de nourrir les bals de Vienne ou de Prague d’une musique dont la qualité tranchait  évidemment avec le tout-venant. La présente  « suite de danses », composée à Prague en 1787, frappe en effet par sa robuste vigueur rythmique, sa riche et savoureuse orchestration dominée par les instruments à vents (dont le perçant piccolo !)

Il est vrai qu’au-delà même de la danse, l’énergie rythmique a toujours été un élément fondamental du génie mozartien. Telle la Symphonie n°35 en ré majeur « Haffner » (juillet 1782), avec son début en  coup de poing, l’ambiance  « électrique »  qui traverse tout son premier mouvement, mais aussi avec la nerveuse et folle gaité du Finale. Et l’on rappellera les impérieuses directives d’interprétation formulées par le jeune maître lui-même : « Le premier Allegro doit être joué avec beaucoup de feu, le dernier aussi vite que possible. »