Cette page requiert que JavaScript soit activé pour fonctionner correctement. / This web page requires JavaScript to be enabled.

JavaScript is an object-oriented computer programming language commonly used to create interactive effects within web browsers.

How to enable JavaScript?

Yannis François – Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie

PRÉSENTATION
DE L' ARTISTE

chanteur et danseur

Né en Guadeloupe, le baryton-basse franco-suisse Yannis François débute sa carrière en tant que danseur avec Léna Blou. Il intègre ensuite l’École-Atelier Rudra Béjart à Lausanne en Suisse, et plus tard le Béjart Ballet (Compagnie M). Durant les cours de chant qui faisaient partie du cursus de l’école de danse, Maurice Béjart remarque la voix de Yannis et l’encourage à poursuivre une carrière de chanteur en parallèle à celle de danseur. Il étudia avec Gary Magby et obtient un Master en Chant Lyrique à la Haute-École de Musique de Lausanne.

Sur scène, Yannis a chanté le rôle-titre de Don Giovanni de Mozart, Sorceress dans Dido and Aeneas de Purcell au Staatsoper de Berlin (Sasha Walz, Akademie für Alte Musik Berlin) Peter Quince dans A Midsummer night’s dream de Britten, Sasha dans Moscow, Cheryomushki de Shostakovitch, Melisso dans Alcina de Händel, Isacius dans Richardus I de Telemann (Giessen, Michael Hofstetter), Seneca dans L’incoronazione di Poppea et Plutone dans L’Orfeo de Monteverdi, tous deux sous la direction de Leonardo Garcìa Alarcòn, le rôle-titre dans Eight Songs for a Mad King de Peter Maxwell Davies, Gaveston dans La Dame Blanche by Boieldieu, Le chef des Matelots dans Alcione de Marais dirigé par Jordi Savall à l’Opéra Royal de Versailles.

En concert, Yannis chante la partie de Basse solo dans plusieurs oratorios tels que la Messe en si mineur (Václav Luks, Collegium 1704, Ambronay), la Passion selon Saint-Jean de J.S Bach (Ton Koopman), Baryton solo dans Das Paradies und die Peri de Schumann, et cette saison le Requiem de Mozart à la Philharmonie de Paris. Il a été soliste sous la direction de chefs tels que Ottavio Dantone, Gabriel Garrido, Christina Pluhar, Paul Agnew, Sébastien Daucé, Lars Ulrich Mortensen, parmi d’autres.

Depuis 2019 Yannis a comme mentor Barbara Hannigan à travers le ‘‘Equilibrium Young Artists programme’’ et chante Nick Shadow dans The Rake’s Progress de Stravinsky à la Monnaie de Brussels, au Festival de Ojai en Californie et au Festival de Aldeburgh (UK), sous la direction de Barbara Hannigan.

Un de ses projets de 2021 est le rôle de Lucifer dans Cain overo Il Primo Omicidio de A. Scarlatti au Festival de Salzburg, dirigé par Philippe Jaroussky. La saison prochaine il chantera Mercure dans Cupid and Death de Matthew Locke avec l’Ensemble Correspondances (Sébastien Daucé) au Théâtre des Bouffes du Nord et au Théâtre de Caen, puis dans Le Malade imaginaire (Charpentier) et Le Mariage forcé (Lully) avec Le Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet.

Compte tenu de sa passion, et de ses connaissances dans les répertoires musicaux oubliés ou rares, Yannis est régulièrement engagé pour rechercher et créer des programmes de CD pour des artistes tels que: Jakub Józef Orliński (Anima Sacra, Facce d’Amore, Anima Aeterna), Philippe Jaroussky (La Vanità del mondo), Julie Fuchs (Mademoiselle), Michael Spyres, Jeanine de Bique, Bruno de Sà (Roma Travestita), Lea Desandre (Amazone).

Il est de fondateur des Editions Charybde & Scylla.

PROCHAINS CONCERTS