Elena Harsányi >

Elena Harsányi

soprano

Elena Harsányi est née en 1991 à Aix-la-Chapelle dans une famille où le chant collectif a toujours fait partie intégrante de la vie quotidienne – non pas professionnellement, mais comme élément social unificateur. Cette approche intuitive et émotionnelle de la musique est encore aujourd’hui l’origine et le moteur de son travail musical et créatif.

Elle a étudié dans les Musikhochschule de Munich et de Sarrebruck dans les classes de Christiane Iven et Ruth Ziesak. Dans le cadre de ses études, elle acquit de nombreuses expériences sur la scène de l’opéra du Saarländisches Staatstheater, où elle devient membre permanent de l’ensemble lors de la saison 2016/17.  À Sarrebruck, on a pu l’entendre dans le rôle de Maria dans « West Side Story » de Léonard Bernstein ou dans le rôle titre de Leoš Janáčeks « Das schlaue Füchslein“. Depuis la saison 2019/20, elle travaille au Oldenburgisches Staatstheater, où elle a chanté dans les opéras de Mozart « Zaide » (rôle titre) et « La Clemenza di Tito » (Servilia), ainsi que les rôles de Belinda dans « Didon et Énée » de Henry Purcell. La saison prochaine, on l’entendra en ouverture de saison dans le rôle principal du dernier opéra de Jean-Philippe Rameau, « Les Boréades », qui sera présenté scéniquement pour la première fois en Allemagne, à Oldenburg. En outre, elle sera Gretel dans l’opéra de conte de fées « Hänsel und Gretel » de Humperdinck, ainsi que Lauretta dans « Gianni Schicchi » de Puccini.

Elle se consacre aussi de manière intensive au répertoire de concert et de Lied et a reçu des prix dans les trois genres. En juin 2018, elle est lauréate du concours de la Fondation Kulturkreis der Deutschen Wirtschaft « Ton und Erklärung« . Elle reçoit également le prix spécial de la Fondation Carl Bechstein avec le pianiste Toni Ming Geiger lors du Concours de la « Deutscher Musikwettbewerb 2018“ dans la catégorie Duo de lied. Elena est lauréate de la célèbre Académie Orsay-Royaumont et a également été boursière de la Bischöfliche Förderung Cusanuswerk. Ses activités de concertiste l’ont déjà conduite à la Philharmonie de Berlin, où elle s’est produite avec le Chœur philharmonique de Berlin en tant que soliste dans l’Oratorio de Noël de Bach, à la Elbphilharmonie avec la Kammerakademie de Potsdam, et à l’Orchestre symphonique de la Radio de Hesse sous la direction de Duncan Ward.

© Adrienne Meister