Cette page requiert que JavaScript soit activé pour fonctionner correctement. / This web page requires JavaScript to be enabled.

JavaScript is an object-oriented computer programming language commonly used to create interactive effects within web browsers.

How to enable JavaScript?

« La Lumière » – Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie

DISTRIBUTION
DU CONCERT

direction

DATES
ET LIEUX

mardi 23 mai 20h00 Nesle icone billeterie à cliquer

La Nouvelle Scène

8 Boulevard de l'Avenir (Rte de Ham) 80190 Nesle

mercredi 24 mai 20h00 Lille icone billeterie à cliquer

Auditorium du Nouveau Siècle

17 Place Pierre Mendès France 59800 Lille

03 27 71 77 77

jeudi 25 mai 20h30 Saint-Valery-sur-Somme icone billeterie à cliquer

Auditorium de L'Entrepôt des Sels

2 Quai Lejoille 80230 Saint-Valery-sur-Somme

vendredi 26 mai 20h30 Montcornet icone billeterie à cliquer

Église Saint-Martin

Place Foch 02340 Montcornet

03 23 21 73 20

PROGRAMME
DU CONCERT

Grazyna Bacewicz
Concerto pour orchestre à cordes
Darius Milhaud
Jeux de Printemps
Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie n°29

« Néoclassique » ? Sans doute, en sa forme inspirée du concerto grosso… Mais surtout, éblouissant d’énergie, de virtuosité, d’invention sonore… Le Concerto pour orchestre à cordes de Grazyna Bacewicz (1909-1969) fit sensation lors de sa création le 18 juin 1950 à Varsovie. L’œuvre reste aujourd’hui l’une des plus jouées de la grande compositrice polonaise.

Plus rare au concert, la suite de ballet Jeux de Printemps (1944) fait partie de la production « américaine » de Darius Milhaud, lorsque que celui-ci, fuyant le nazisme, s’était installé à Oakland, en Californie. On y retrouvera, tout au long des six mouvements, la veine « pastorale » habituelle au musicien français (joliment soulignée par les quatre instruments à vent) : une inspiration volontairement « claire, joyeuse, printanière » qui contrastait, selon ses propres dires, avec les douleurs de sa situation d’exilé.

Un chef-d’œuvre se reconnaît souvent dès les premières mesures. C’est le cas de la Symphonie n° 29 en la majeur de Mozart (1774) où le jeune maître affirme déjà cette autorité farouche qui signera tant d’œuvres de la maturité. L’inoubliable premier thème de l’Allegro en est un exemple magnifique, tout comme la joyeuse férocité du Finale : le rythme implacable, les grands intervalles, les gammes en fusées y feraient volontiers penser à de larges soufflets, méthodiquement appliqués sur quelques joues seigneuriales de la Cour de Salzbourg…

PARTENAIRES

PHOTOS & VIDÉOS
DU CONCERT

illustration Vialma

L’Orchestre de Picardie est partenaire de Vialma, le service de streaming français dédié à la musique classique et au jazz !

Vialma vous donne accès à un catalogue inépuisable d’1.5 million de titres de musique classique et de jazz en haute qualité audio, mais pas seulement ! Vidéos de concert en HD et événements en livestream, playlists personnalisées, articles de fond, jeux, podcasts et beaucoup d’autres surprises vous attendent. Vous pourrez aussi suivre notre orchestre sur Vialma et découvrir nos playlists, vidéos et articles