Cette page requiert que JavaScript soit activé pour fonctionner correctement. / This web page requires JavaScript to be enabled.

JavaScript is an object-oriented computer programming language commonly used to create interactive effects within web browsers.

How to enable JavaScript?

L’art du quatuor à cordes, de Ravel à Jules Matton – Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie

DISTRIBUTION
DU CONCERT

DATES
ET LIEUX

dimanche 5 décembre 15h30 Amiens icone billeterie à cliquer

Comédie de Picardie

62 Rue des Jacobins 80000 Amiens

03 22 22 20 20

PROGRAMME
DU CONCERT

Jules Matton
Quatuor à cordes (compositeur en résidence à l'Orchestre de Picardie en 2020 et 2021)
Maurice Ravel
Quatuor à cordes en fa majeur

Deux jeunes compositeurs sont au programme du concert des chefs de pupitre de l’Orchestre de Picardie – violons, alto, violoncelle – tous les quatre, membres du Quatuor Joachim.

Maurice Ravel en effet n’a pas trente ans lorsqu’en 1902, il dédie à son « Cher Maitre Gabriel Fauré » un Quatuor en fa majeur, ce modeste essai de « construction musicale » (ce sont ses propres termes) qui allait devenir une des œuvres de chambre les plus enchanteresses de la musique française.

« Très doux » indique-t-il à la première page de la partition, caractérisant ainsi ces lignes mélodiques d’une clarté et d’une pureté sans pareilles, cette calme luminosité venue de quelque « jardin de l’enfance ».

D’autres sortilèges animeront le Scherzo et le Finale, pénétrés de ces rythmes et couleurs basco-hispaniques que Ravel chérira toute sa vie durant. Mais c’est avec la longue et merveilleuse rêverie du troisième mouvement (« Très lent ») qu’on accédera à l’univers intérieur le plus secret du jeune maître.

A un âge proche de celui de son illustre ainé, Jules Matton nous propose avec son Quatuor en ut mineur (2017) une œuvre passionnante à plus d’un titre. Une figure thématique d’un caractère relativement tranquille y encadre les trois mouvements, dessinant une très éloquente dynamique narrative. A travers épisodes tantôt dramatiques tantôt plus « atmosphériques » l’ensemble évoque une sorte de « parcours expressionniste » dont intérêt musical, toujours soutenu, place d’emblée Jules Matton parmi les compositeurs français les plus prometteurs de sa génération.

PARTENAIRES

PHOTOS & VIDÉOS
DU CONCERT