Concert Concert de Gala du Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens Métropole >

orchestreOrchestre de Picardie

Euphonium Florian Tison

Saxhorn Marc Lorson

piano Ziqian Liu

clarinette Yuwen Xu

jazz Ava Naccache

musiques actuelles amplifiées Laurent Boille

avec la participation de Lauréats de la session 2019

cheffe assistante Lucie Leguay

musique symphonique

Carl Maria von Weber

Concertino pour clarinette en mi bémol majeur

Wolfgang Amadeus Mozart

Concerto piano n°20 K.466 - 2ème mvt

Jean-Baptiste Vanhal

Concerto pour 2 bassons - version pour 2 tubas

Led Zeppelin

Kashmir

Maxime Sanchez

Création pour ensemble de jazz et orchestre

George Gershwin

Lullaby - pour orchestre à cordes

Ils pratiquent le classique, le jazz ou la pop, ont du talent et de l’énergie à revendre. Les étudiants lauréats du Conservatoire d’Amiens Métropole donnent leur concert de gala sous la houlette attentive et bienveillante de la jeune cheffe Lucie Leguay et de l’Orchestre de Picardie.

Un joyau tout de brillance et de charme nous fera enter dans le vif du sujet. Composé en quelques jours, en mars 1811 pour le virtuose Heinrich Baermann, le bref Concertino en mi bémol inaugurait cette magnifique série de chefs d’œuvre concertants pour la clarinette que Carl Maria von Weber laisse à la postérité.

Le mouvement lent du Concerto pour piano en ré mineur n°20 de Wolfgang Amadeus Mozart (février 1785) nous transportera ensuite vers des paysages plus intérieurs, et ô combien sublimes. Havre de douceur et de rêve au milieu du très tourmenté K.466, cette « Romance » figure parmi les plus miraculeuses inspirations du génie mozartien.

Un duo de cuivres véloces conclura cette partie plus particulièrement classique du programme avec une transcription pour deux tubas du premier mouvement du Concerto pour deux bassons de Jean-Baptiste Vanhal (1739-1813)…une belle occasion de découvrir l’art instrumental accompli de ce prolifique « Tchèque de Vienne », contemporain de Haydn.

D’autres horizons musicaux s’ouvriront lors de la seconde partie : un hommage au légendaire groupe de rock britannique Led Zeppelin (fantastique Kashmir !) et la Suite pour Ava, pour ensemble de jazz et orchestre, que Maxime Sanchez a dédiée à son interprète principale, la jeune pianiste Ava Naccache.

Et c’est sur une note tendrement bluesy que prendra fin le concert, avec l’adorable Lullaby pour quatuor à cordes (ici arrangée pour orchestre à cordes) que George Gershwin composa en 1919, alors qu’il s’attelait à de très sérieuses études d’écriture et de contrepoint.

Durée :

⇣ Cliquer sur la salle

vendredi 6 décembre20h30
Amiens

Conservatoire à Rayonnement Régional d'Amiens Métropole 3 Rue Frédéric Petit 80000 Amiens

03 22 80 52 63

Envoyer un mail

Tarifs

entrée gratuite sur réservation obligatoire