Orchestre de Picardie

Léo Margue a fait ses premières expériences d’orchestre en jouant dans l’Orchestre d’Harmonie de la Région Centre, dirigé par Philippe Ferro.

 

Saxophoniste, pianiste, ses études musicales l’ont amené dans différents conservatoires français, ceux d’Orléans et de Lyon, celui de Chalon-sur-Saône, où il a étudié la direction d’orchestre avec Philippe Cambreling. Il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 2013 et reçoit les enseignements et conseils de différents chefs d’orchestre : Alain Altinoglu, Tito Ceccherini, Suzanna Mälkki, Enrique Mazzola, Jonathan Darlington. Il a pu diriger l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre National de Lyon, le Brussels Philharmonic, le Janáček Philharmonic, l’Orchestre des Lauréats du CNSMDP ainsi que l’Orchestre de Mulhouse, et participe également à plusieurs Master-Class, comme celles de David Zinman, Peter Eötvös et Paavo Järvi.

 

Intéressé par la pédagogie et la transmission, il suit le cursus du Diplôme d’Etat de pédagogie au CNSM, est invité à l’Orchestre Victor Hugo en tant qu’assistant du chef allemand Kiril Stankow (Académie de l’Orchestre des jeunes, Besançon), et dirige les orchestres de jeunes au sein du programme El Sistema à Caracas (Vénezuela) dans le cadre d’un voyage organisé par le CNSMDP.

 

Il crée en 2015 son propre ensemble Liken avec le compositeur et improvisateur Timothée Quost, un projet de création sonore spatialisée dans des lieux choisis pour leur acoustique. Liken s’est déjà produit en concert à l’Archipel à Paris, au Théâtre de Verdure de Montceaux-Ragny et récemment au Festival Orgue en Ville à Besançon.

 

Très actif dans la création des œuvres des jeunes compositeurs actuels (Juan Arroyo, Benjamin Attahir, Léo Collin), il dirige en juillet 2016 au Festival Jeunes Talents, le concert en hommage à Henri Dutilleux, où sont jouées les créations de Camille Pépin, Jules Matton, Nicolas Worms, Benoît Menut et Fabien Touchard. Léo Margue est attiré par la richesse de rencontres artistiques en tout genre, et collabore en 2015 à un projet réunissant vingt-cinq musiciens et danseurs au Théâtre du Châtelet, avec le chorégraphe Jean-Christophe Paré, et les musiciens Claude Delangle, Vincent Lê Quang et Emmanuel Resche. Il est également invité en janvier 2017 à diriger l’Orchestre National de Lille pour un concert Haydn/ Mozart, sur une chorégraphie originale signée Farid Berki.

 

Chef invité du Kyoto Music Festival, de l’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon, il sera, toujours en 2017, à nouveau dans les studios de Radio France pour un enregistrement Alla Breve sur France Musique avec Anne Montaron. Depuis le début de la saison, il est chef assistant de trois orchestres partenaires : l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre national d’Île-de-France et l’Orchestre National de Lille.