Cette page requiert que JavaScript soit activé pour fonctionner correctement. / This web page requires JavaScript to be enabled.

JavaScript is an object-oriented computer programming language commonly used to create interactive effects within web browsers.

How to enable JavaScript?

Concert du fauteuil n°1 – Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie

DISTRIBUTION
DU CONCERT

Yan Levionnois
violoncelle

DATES
ET LIEUX

mercredi 13 octobre 20h00 Paris icone billeterie à cliquer

Institut de France - Auditorium

23, quai de Conti 75006 Paris

01 44 41 43 20

PROGRAMME
DU CONCERT

Etienne-Nicolas Méhul
Symphonie n°1 - Final
François Adrien Boieldieu
Concerto pour harpe et orchestre - Final
Antoine Reicha
Ouverture de Natalie
Jacques Halévy
La Juive - Rachel, quand du seigneur
Antoine Clapisson
Le Code Noir - ouverture
Charles Gounod
Roméo et Juliette - Ah lève-toi soleil
Théodore Dubois
Andante cantabile
Gabriel Pierné
Koncertstück pour harpe et orchestre
Claude Debussy
Petite suite - En bateau (orch H. Busser)
Marcel Landowski
Adagio Cantabile
Laurent Petitgirard
Dilemme pour flûte et harpe

Passionnante exploration de notre patrimoine musical que ce troisième « concert de fauteuil » de l’Académie des Beaux-Arts ! Sous la direction de Laurent Petitgirard, actuel titulaire du fauteuil n°1, l’Orchestre de Picardie et un ensemble de solistes sont invités à rendre hommage aux compositeurs qui l’ont précédé au même fauteuil depuis la création de l’Académie en 1816.

On saluera ainsi la présence d’Etienne-Nicolas Méhul (1763-1817), dont l’œuvre symphonique, à l’égal de ses opéras, connait aujourd’hui une renaissance amplement méritée. Quant à son cadet, le rouennais François Boieldieu (1775-1834), on sait que son très charmant Concerto pour harpe est devenu l’une des pièces majeures du répertoire pour l’instrument

De l’Ouverture de Natalie d’Antonin Reicha (1810) au fameux « Lèves-toi soleil » de Roméo et Juliette de Gounod (1867), le programme se poursuivra à l’image de la vie musicale française de l’époque, largement dominée par le théâtre lyrique…Ce qui donnera l’occasion de se rappeler l’immense succès de La Juive (1835), premier en date du « grand opéra à la française », mais aussi de découvrir l’Ouverture de l’étonnant Code noir (1842), un opéra-comique abordant le sujet de l’esclavage, quelques années avant son abolition officielle. Avec l’approche du XXe siècle, on reviendra à la musique instrumentale. Alors que le brillant Konzertstück de Gabriel Pierné (1910) n’a jamais quitté l’affiche et que s’est imposée l’orchestration d’Henri Busser (1862-1973) de la Petite Suite de Debussy, l’émouvant Andante cantabile pour violoncelle de Théodore Dubois (1837-1924) devrait renforcer l’intérêt pour un compositeur récemment sorti de l’oubli.

Enfin, après l’hommage très expressif rendu à Marcel Landowski, disparu en 1999, (Adagio cantabile), la soirée prendra fin avec les couleurs si joliment françaises  de Dilemme ( 2019) le beau « concerto » pour flûte et harpe de Laurent Petitgirard.

Le concert sera diffusé le 20 novembre à 21h sur Radio Classique.

PARTENAIRES

PHOTOS & VIDÉOS
DU CONCERT

Photo du concert
Photo du concert
Photo du concert
illustration Vialma

L’Orchestre de Picardie est partenaire de Vialma, le service de streaming français dédié à la musique classique et au jazz !

Vialma vous donne accès à un catalogue inépuisable d’1.5 million de titres de musique classique et de jazz en haute qualité audio, mais pas seulement ! Vidéos de concert en HD et événements en livestream, playlists personnalisées, articles de fond, jeux, podcasts et beaucoup d’autres surprises vous attendent. Vous pourrez aussi suivre notre orchestre sur Vialma et découvrir nos playlists, vidéos et articles