Cette page requiert que JavaScript soit activé pour fonctionner correctement. / This web page requires JavaScript to be enabled.

JavaScript is an object-oriented computer programming language commonly used to create interactive effects within web browsers.

How to enable JavaScript?

« Forêt » – Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie
Logo Orchestre de Picardie

DISTRIBUTION
DU CONCERT

direction
basson

DATES
ET LIEUX

dimanche 11 septembre 16h00 Candas icone billeterie à cliquer

Eglise Saint-Jean-Baptiste

2 Rue du Bourg 80750 Candas

jeudi 15 septembre 20h30 Ham icone billeterie à cliquer

Eglise Notre-Dame

rue de la ville 80400 Ham

vendredi 16 septembre 20h30 Mailly-Maillet icone billeterie à cliquer

Eglise Saint-Pierre

Rue Eugène Dupré 80560 Mailly-Maillet

samedi 17 septembre 20h30 Braine icone billeterie à cliquer

Collégiale Saint-Yved

2 Avenue Pierre Becret 02220 Braine

PROGRAMME
DU CONCERT

Richard Wagner
Siegfried Idyll
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour basson
György Ligeti
Ramifications
Joseph Haydn
Symphonie n°73 La Chasse

Il est né en 1994, en Allemagne et est déjà un interprète de premier plan. Theo Plath devrait nous éblouir dans le superbe Concerto pour basson de Mozart.  Composée en 1774 par un jeune génie de 18 ans, l’œuvre qui allie de façon magistrale virtuosité et caractère chantant, s’avère tout autant remarquable par la richesse de son accompagnement orchestral.

En ouverture de concert, on se sera immergé dans les échos tendres et héroïques de la « forêt wagnérienne ». Crée le jour de Noël 1870 dans la maison des Wagner à Tribschen la « petite symphonie de chambre » Siegfried Idyll était le cadeau d’anniversaire du compositeur à sa femme Cosima. Adaptant le propos du second volet de la Tétralogie à son histoire personnelle et familiale (le premier fils du couple, prénommé Siegfried, était né l’année précédente), Wagner avait offert à la postérité une page de mythologie intimiste d’un incomparable pouvoir d’enchantement.

On retrouvera une autre « forêt », celle de l’enchevêtrement des lignes sonores dans Ramifications, pour ensemble à cordes, de György Ligeti. Fidèle à l’esprit transgressif de l’époque (l’œuvre date des années 1968-1969…), le compositeur hongrois avait qualifié sa musique de « corrosive » (notamment en raison de l’utilisation d’un accordage différent entre les groupes de cordes). On y entendrait plutôt aujourd’hui un fascinant et poétique « continuum » sonore, ouvert sur des mondes inconnus…

La Symphonie n° 73 « La Chasse » (1782) vit le jour à une période où Haydn était très occupé par l’écriture de nombreux opéras pour ses patrons, les princes Esterhazy. Ainsi le Finale reprend-il tout simplement l’Ouverture de La Fedelta Premiata (« la Fidélité récompensée ») où la figure de Diane chasseresse était à l’honneur.

La symphonie doit son surnom à la réjouissante fanfare de chasse entendue dans ce dernier mouvement. Elle nous offre de surcroit une belle introduction lente, un Allegro aussi dramatique que savamment élaboré, un Menuet particulièrement dansant et surtout un Andante dont le thème ressemble à une jolie romance, un peu sentencieuse, dans le goût du temps.

PARTENAIRES

PHOTOS & VIDÉOS
DU CONCERT

illustration Vialma

L’Orchestre de Picardie est partenaire de Vialma, le service de streaming français dédié à la musique classique et au jazz !

Vialma vous donne accès à un catalogue inépuisable d’1.5 million de titres de musique classique et de jazz en haute qualité audio, mais pas seulement ! Vidéos de concert en HD et événements en livestream, playlists personnalisées, articles de fond, jeux, podcasts et beaucoup d’autres surprises vous attendent. Vous pourrez aussi suivre notre orchestre sur Vialma et découvrir nos playlists, vidéos et articles